Catégories
Acteurs Portraits Réalisateurs

Amina Abdoulaye Mamani

Amina ABDOULAYE MAMANI est
une réalisatrice et actrice nigérienne née le 14 Avril 1982 à Zinder. Elle débute
au cinéma en 2008 par un stage au Forum Africain du Film Documentaire (FAFD) de
Niamey.

Elle s’est ensuite
inscrite à l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la
Communication IFTIC. Elle y sort en 2012, avec une licence en production et réalisation
audio-visuelle.
Son film d’école est « Hawan Idi – La consécration »
(2012). Le film suit la montée du Sultan à cheval pour la prière de la fête de
Ramadan. C’est une grande manifestation qui se déroule ce jour-là. Après la
prière, le Sultan revient au sultanat toujours escorté par ses disciples et
autres, pour le défilé des chevaliers, de l’armée royale, auxquels s’ajoutent
plusieurs jeux.
C’est grâce à ce film dont
le thème est riche en cultures, en traditions et en coutumes ; que Amina
Abdoulaye MAMANI se fait connaitre puisque « Hawan Idi – La
consécration » remportera le Premier Prix du Meilleur film documentaire d’école à
la 23è édition du FESPACO en 2013. Cela faisait 40 ans qu’un film nigérien n’avait
pas obtenu le 1er Prix du FESPACO.

Elle effectue ensuite un stage
au service production et réalisation de Télé Sahel et travaille aussi à
l’agence Intermédia de Mahamane BAKABE. En 2013, elle tient le rôle principal du
film « Gari Yayi Zahi » de Mahamane BAKABE. Amina Abdoulaye Mamani remporte
le prix de la Meilleure actrice au 8è Forum Africain du Film Documentaire 2013.
Elle continue sa
formation avec des stages à Africa Doc Bobo 2013, à Ciné Doc en France.

En 2014, elle réalise le film
« Le silence des papiers » qui présente, à travers le regard des
enfants, des immigrés logés dans un centre de vacances de la Drome (France). Ce
film est sélectionné au 13ème Festival des Cinémas d’Afrique du Pays d’Apt FCAPA
2015 en France, et dans plusieurs autres festivals…

Amina Abdoulaye Mamani
est la fille de l’écrivain feu Abdoulaye Mamani, auteur du roman « Sarraounia »,
adapté au cinéma par le cinéaste mauritanien Med HONDO. Elle travaille sur un
film portrait de son père. Son projet de film « Traces de Malaye »
(futur – Sur les traces de Mamani Abdoulaye), est sélectionné au Chabaka Producers
Network des Journées Cinématographiques de Carthage Tunisie 2016.

En 2109, sort son premier
long métrage « Sur les traces de Mamani Abdoulaye », un film dans lequel Amina Abdoulaye Mani repart sur les traces de son père militant et
syndicaliste engagé, journaliste, écrivain passionné, qui a lutté toute sa vie
pour la liberté des peuples et l’indépendance de son pays, le Niger. Une vie
d’espoir, de combats et d’exil, au cœur de l’histoire contemporaine et du
mouvement de décolonisation de l’Afrique.
Le film a été projeté au Marché
International du Cinéma Africain MICA du FESPACO 2019 ; et sélectionné au
festival de films documentaires Koudougou Doc 2019.
FILMOGRAPHIE
Réalisatrice :
« Hawan Idi – La consécration » 13′ (2012)
« Le silence des papiers » 23′ (2014)
 « Sur
les traces de Mamani Abdoulaye
 » 63′ (2019)
Actrice :
Commentaires Facebook