Catégories
Portraits Producteurs Réalisateurs

Boubacar Djingarey Maiga

Boubacar DJINGAREY MAIGA est un réalisateur et producteur nigérien né le 24 avril 1982 à Niamey.


Boubacar Djingarey Maiga fait ses armes aux côtés de son père, le réalisateur Djingarey ABDOULAYE MAIGA qui est son inspiration et sa meilleure école.
Tôt dans sa jeunesse, en 1996, il occupe le poste d’assistant cadreur sur le tournage du film « Vendredi noir ».
En 2002, il est assistant cadreur et assistant réalisateur du film « 4è nuit noire » de Djingarey Abdoulaye Maiga.

Boubacar Djingarey Maiga passe un BTS en Assurance, fait une licence en Communication Management et suit une formation en entreprenariat culturel.


En 2015, il est à nouveau aux côtés de son père sur le tournage du film « Le cerveau noir » où il est cadreur et assistant réalisateur.


Boubacar Djingarey Maiga réalise son premier film, le long métrage « Dans le noir » (2015) qui est un drame autour d’un triangle amoureux, un film noir entre amitié, trahison et homicide. Pour ce film, il reçoit un témoignage de satisfaction au Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion CESAG.


En 2016, il crée la société de production Ouattagouna Films et réalise le film « Les cheveux noirs de Maimouna ». Dans ce film, Boubacar Djingarey Maiga pose un regard critique sur l’émigration, l’aliénation socio-culturelle, à travers le personnage de Maimouna, qui après des années d’étude en Europe, rentre chez elle au Niger avec un comportement étrange voire dangereux, contraire à l’éducation que reçoivent les jeunes.
Il est présenté en compétition au Toukountchi Festival de Cinéma du Niger où l’actrice Fatouma Boubacar reçoit le prix de l’interprétation féminine, y compris pour son rôle dans « Dans le noir ».


En 2017, Boubacar Djingarey Maiga est cadreur et assistant réalisateur du film « Un coin du ciel noir » de Djingarey Maiga.


Il continue sa satire sociale avec la série « Femme Actuelle » (2018) dans laquelle il joue, qui est diffusée sur la chaine Télé Sahel.
Il s’agit de la vie mouvementée de jeunes couples de Niamey, l’un avec un homme alcoolique, l’autre avec une femme jalouse et possessive ; qui essayent malgré tout de sauver leur mariage.
« Femme Actuelle » remporte le Prix de la meilleure série télévisuelle au Festival International de Films sur le Droit de l’Homme FIFIDHO 2018.


En 2019, Boubacar Djingarey tourne son premier film documentaire « Les patrouilleurs » qui est en post production. Le film parle de groupes de jeunes volontaires qui combattent l’insécurité dans le nord du Mali. Il travaille également sur son prochain long métrage intitulé « Le pardon ».


FILMOGRAPHIE


Réalisateur :
« Dans le noir » (2015) 59′
« Les cheveux noirs de Maimouna » (2016) 34′
« Femme Actuelle », série (2018) 13’x13
« Les Patrouilleurs » 52′, en post production
Assistant réalisateur :
« 4è nuit noire » (2002) de Djingarey Abdoulaye Maiga
« Le cerveau noir » (2015) de Djingarey Abdoulaye Maiga
« Un coin du ciel noir » (2018) de Djingarey Abdoulaye Maiga


Cadreur :
« Vendredi noir » (1996), assistant, de Djingarey Abdoulaye Maiga
« Le cerveau noir » (2015) de Djingarey Abdoulaye Maiga
« Un coin du ciel noir » (2018) de Djingarey Abdoulaye Maiga


Producteur :
« Dans le noir » (2015)
« Les cheveux noirs de Maimouna » (2016)
« Femme Actuelle », série (2018)
« Les Patrouilleurs »


Acteur :

« Femme Actuelle » (2018).


Commentaires Facebook